Le rosé de Bourgueil : un très bon rapport qualité prix

Le Bourgueil rosé, vin réalisé au sein du vignoble de la Loire, offre un goût autant original qu’exquis. Sa qualité trouve origine au sein de la culture locale, à l’environnement et au climat tempéré à l’influence océanique dégradé de la région. Et malgré son goût succulent, son odeur chatoyante et sa couleur veloutée, il se vend à un prix tout à fait raisonnable.

Comment est produit et commercialisé le Bourgueil rosé ?

Pour que l’appellation rosé de Bourgueil soit attribuée à un vin, le vigneron doit soumettre sa production à un contrôle qualité méticuleux. Plusieurs critères sont requis audit contrôle. Ils sont regroupés dans le cahier des charges l’AOC Bourgueil. La qualité exigée est telle que le vin de Bourgueil est produit en faible quantité et ceux en vente sont limités.

Les coûts de marketing et de packaging sont quasiment inexistants à Bourgueil. Cet état de fait allège considérablement le prix du vin produit dans la localité et c’est surtout le cas du vin de Bourgueil. Malheureusement, beaucoup hésitent à déguster le Bourgueil rosé en croyant qu’il est sucré. Or, c’est bien le goût sec sans sucre résiduel tout en étant très fruité qui fait tout le charme de ce produit.

Qu’est-ce qui caractérise le vin de Bourgueil rosé ?

Suivant la zone de fabrication, cet excellent vin de la Loire se distingue en deux catégories : les vins de graviers et les vins de tuffeau.
Les vins rosés de Bourgueil produits sur la terre de graviers, offre une robe soutenue, brillante aux reflets violets. Ils émettent une odeur fruitée, voire légèrement épicée. La mise en bouche révèle sa délicatesse, sa rondeur, mais également sa puissance. Par ailleurs, il est préférable qu’ils soient dégustés dans leur primeur.

Les vins de Bourgueil confectionnés dans les terroirs de tuffeau sont en revanche puissants, plus corsés et taillés pour la garde. Beaucoup affirment que c’est un réel plaisir pour les yeux, pour l’odorat autant que pour les papilles.

Comment conserver et servir le Bourgueil rosé ?

Il vous faut régler la température de votre lieu de conservation pour maintenir la qualité de votre rosé de Bourgueil. En effet, il doit être conservé dans une armoire à vin de vieillissement à une température stable. Celle-ci est de l’ordre de 12 à 14 °C. Afin d’optimiser la pérennité dudit vin, il est vivement conseillé que ce même lieu de conservation ait un taux d’humidité paramétré : comprise entre 70 à 75 %.

Pour apprécier pleinement votre dégustation, le rosé de Bourgueil doit être servi au frais : entre 8 °C et 11 °C. Cette fraîcheur est nécessaire pour révéler le véritable potentiel de ce vin : ses arômes de pamplemousse, de melon et de fruit rouge. Et c’est exactement la raison pour laquelle le Bourgueil rosé est l’idéal pour accompagner les repas estivaux.

Quitter la version mobile